Toutes les actualités du CIHEF, de la filière des huiles essentielles françaises et des plantes à parfum

Bilan de REACH au Comité Interministériel : succès au rendez-vous après 10 ans de travail !

le . Publié dans Actualités

Leslavandin redim reach distilleries françaises d’huiles essentielles sont majoritairement des Très Petites Entreprises (TPE) peu armées pour répondre aux exigences complexes du règlement européen « REACH ».

Malgré tout, l’ensemble des distilleries françaises, qui produisent une huile essentielle à plus d’une tonne par an, ont relevé le défi et sont aujourd’hui en conformité vis-à-vis de du règlement « REACH » : le CIHEF a ainsi enregistré avec succès ces distilleries conformément au règlement et ce, bien avant la date limite fixée au 31 mai 2018.

C’est l’histoire de ce succès dont le CIHEF a rappelé l’historique et les différentes étapes lors du troisième Comité Interministériel « Réglementation et Plantes à-+ Parfum Aromatiques et Médicinales » le 13 septembre 2018 à Paris. Ce comité, qui réunit 5 ministères (agriculture, santé, environnement, économie, travail) et les professionnels du secteur, est un lieu de concertation et d’échange entre administrations et professionnels initié à l’origine pour répondre aux problématiques posées par REACH à la filière des huiles essentielles françaises.

Ainsi, dès 2008, la filière française des huiles essentielles s’est organisée, avec le soutien de FranceAgriMer et le ministère chargé de l’agriculture, pour accompagner techniquement et financièrement les distilleries françaises. En 2015-2016, des discussions au niveau européen avec notamment la commission européenne et l’Agence Européenne des Produits Chimiques (ECHA), appelées « tables-rondes », ont permis une meilleure prise en compte des spécificités des huiles essentielles. Enfin, le CIHEF représente et assiste les distilleries dans l’ensemble de leurs obligations vis-à-vis de REACH et en particulier, depuis 2015, il accompagne 2 distilleries « leader » sur les dossiers REACH pour les huiles essentielles de lavande et lavandin, productions emblématiques de la Provence.


Participation du CIHEF aux rencontres professionnelles «Transmission et construction des savoirs en PPAM » le 4-5-6 octobre 2018

le . Publié dans Actualités

Rencontres 35 ans PPAM à Nyons Visuel 002

A l’occasion des Rencontres professionnelles « Transmission et construction des savoirs en PPAM » le 4-5-6 octobre 2018 organisées par le CFPPA de Nyons, participation du CIHEF et Intervention de Charlotte BRINGER-GUERIN ​- Chargée d’affaires réglementaires au CIHEF le vendredi 5 octobre 2018 dans la matinée.

visuel des rencontres à Nyons

 

Les chiffres de la production 2017

le . Publié dans Actualités

recolte censo 250x176

Les superficies 2017

  • lavandin :

Pour rappel, les superficies de 2016 étaient de 15 067 ha pour un taux de retours de déclaration de 77 %, soit 19 600 ha après extrapolation. La variété Grosso est la plus présente (85 % des superficies), puis nous trouvons les variétés Super (6 %), et pour les autres variétés de lavandins (9 %).

En 2017, les superficies de lavandin ont augmenté de 3 % par rapport à 2016 et des différences très significatives sont constatées : de + 4 % à - 9 % selon les variétés, on estime les superficies totales 2017 à 20 200 ha.

  • lavande :

Pour rappel, les superficies de lavande en 2016 étaient de 4 000 ha  pour 77 % de retours de déclarations, soit 5 200 ha après extrapolation. 51 % des superficies concernent les lavandes de population, et 49 % concernent les lavandes clonales.

En 2017, le parcellaire de lavande a progressé de + 9 % pour la clonale et  + 2 % pour la population, surface lavande estimée 5 700 ha.

Estimation du parcellaire en 2017 par rapport à 2007 :  progression de 40 % des superficies en 10 ans.

 

La récolte 2017

Rappels 2016 : 1 422 t d’huile essentielle de lavandin et 107 t d’huile essentielle de lavande.

  •  lavandin :

La production 2017 en huile essentielle de lavandin a diminué de - 3 % en 2017 par rapport à 2016 (1 380 tonnes en 2017 après extrapolation)

  • lavande :

La production en huile essentielle de lavande a diminué en 2017 en comparaison avec 2016 (- 2% pour les clonales et - 6 % pour les populations) estimation : 96 tonnes.

WPC 2018

le . Publié dans Actualités

photo stand redimensionnée

Participation au World Perfumery Congress

du 5 au 7 juin 2018

Palais des Congrès Nice Acropolis

stand 514

Rencontre avec les élues du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur

le . Publié dans Actualités

dep crieppam juillet 2016  reduite 400 x 2232Crédit photos : Jean Banner/Espace Alpin

Bénédicte Martin, Présidente de la commission "agriculture, viticulture et ruralité" et Eliane BARREILLE, respectivement Présidente et membre de la commission "agriculture, viticulture et ruralité" au Conseil Régional Provence-Alpes-Côté d'Azur sont venues à Manosque rencontrer les responsables professionnels de la filière des plantes à parfum, aromatiques et médicinales le mercredi 6 juillet 2016 dans nos locaux de Manosque. Cela fut l'occasion de montrer le poids de notre filière au niveau de la Région, aussi bien du point de point économique que du point de vue social, de la production des plantes jusqu'à la commercialisation, en passant par les externalités positives (ex : tourisme). De fructueux échanges ont été réalisés lors de cette rencontre notamment sur les sujets tels que l'investissement (machinisme, distillerie), le dépérissement, la diversification, l'organisation économique, l'irrigation.

communiqué de presse de presse du Ministère de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

le . Publié dans Actualités


Filière des plantes à parfum et règlement « REACH » : Stéphane LE FOLL met en place un comité de suivi national pour faciliter l’adaptation et l’application de la réglementation européenne au secteur

Paris, le 27 janvier 2016
Suite à la mission qui lui avait été confiée en février dernier, Robert TESSIER, membre du conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), a rendu à Stéphane LE FOLL son rapport sur la mise en place d’un comité de suivi de la réglementation « REACH » appliquée aux plantes à parfum.
Après avoir consulté l’ensemble des parties prenantes sur les enjeux pour la filière des huiles essentielles de l’application de cette réglementation européenne sur l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation
des produits chimiques, le missionnaire a confirmé la nécessité d’instaurer un lieu de partage d’informations entre les acteurs professionnels et les administrations nationales. Le ministre de
l’agriculture a ainsi décidé de mettre en place ce comité de suivi sur la base des recommandations formulées sur son périmètre d’action et sa composition.
En complément des discussions déjà en cours avec la Commission européenne et l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), le comité aura pour principal objectif, à court terme, la prise en compte des spécificités du secteur des plantes à parfum en vue de l’entrée en vigueur du règlement REACH en 2018 et, à plus long terme la prise en compte d’autres réglementations qui concernent les huiles essentielles.
Ce comité de suivi, piloté par le ministère de l’agriculture et auquel participera le ministère en charge de l’écologie, sera installé dans les prochaines semaines avec les professionnels et les différentes
administrations concernées (ministères en charge de l’agriculture, de l’écologie, de l’économie, du travail et de la santé).

Communiqué du Cihef sur la sauge sclarée

le . Publié dans Actualités

La situation de mise en marché de l’essence de sauge amène le CIHEF à faire un communiqué.

Après un marasme de plusieurs années sur le marché de l’essence, les surfaces de sauge ont été maintenues puis développées grâce à un travail technique de fond et au débouché sclaréol.

La récolte 2015 malgré la sécheresse de fin de printemps est en augmentation sur 2014 de plus de 50%.

Elle sera certainement excédentaire par rapport à la demande.

Les prix actuels sont deux fois plus hauts que des prix d’équilibre confortables. La situation à venir laisse présager de très grosses difficultés de mise en marché tant sur l’essence que sur la paille.

Sans acte responsable, nous n’éviterons pas la catastrophe qui pourrait mettre en péril les efforts faits autour de cette culture depuis de nombreuses années. Le développement durable est l’affaire de tous…

2 4 1 sauge

Déclaration en ligne des récoltes et stocks et des surfaces

le . Publié dans Actualités

LogoAdonisFondClairV. 180x150 

Les exploitants agricoles peuvent maintenant réaliser leurs déclarations de stocks et de récoltes "en ligne", grâce à la nouvelle base de données du Cihef : ADONIS. Chaque exploitant agricole ayant reçu par courrier son code d'accès, a pu se créer un compte et ainsi se connecter directement sur son dossier et faire ses déclarations en ligne.

Le Cihef a ainsi voulu simplifier les déclarations avec la possibilité de faire une télédéclaration, d'alléger le travail de secrétariat (envoi, relances, saisie des déclarations), et également d'offrir la possibilité aux agriculteurs de pouvoir faire les déclarations parcellaires basées sur les ilôts (jusqu'à aujourd'hui, les données cadastrales étaient demandées).


Cette application permet à chacun de consulter tout son historique de parcellaire et de récoltes.

Suivi des Tables Rondes sur les huiles essentielles et l'enregistrement 2018 de REACH

le . Publié dans Actualités

 

P1013323

L'IFRA et Prodarom ont confié au Cihef l'organisation d'une table ronde sur Reach sur Aix-en-Provence le 9 juillet dernier pour continuer la recherche de solutions pour l'application de ce règlement européen au cas particulier des huiles essentielles. Les discussions étaient autour des trois piliers : l'identification de la substance (considérer l'huile essentielle comme une substance à part entière), l'application des tests sur la toxicité environnementale (certains d'entre eux ne sont pas adaptés aux huiles essentielles), et le poids socio-économique de Reach sur la filière.

 

P1013405

Ainsi, pour mieux montrer les réalités de la production et de la distillation aux différents représentants (de l'Agence européenne des produits chimiques, de la Commission européenne, du Ministère de l'Agriculture, de l'IFRA, etc), le Cihef a organisé des visites sur des chantiers de récolte de distillation du plateau de Valensole.

REACH Etat des lieux

le . Publié dans Actualités

HE 2-2-1

Concernant les études menées par Cehtra dans le cadre de la réglementation Reach, les premières factures sont arrivées au Cihef, pour le consortium pin et le consortium linalol pour la lavande le lavandin et la sauge sclarée. Une première série de factures ont été refacturées aux distillateurs en décembre 2013, et une autre série en décembre 2014.

Les bandes de tonnage des distilleries ont été mises à jour pour 2014.

Les dossiers d'aides FranceAgriMer 2013-2014 seront soldés d'ici le 31 mars 2015. D'autres demandes d'aides ont été mises en place pour 2015-2016.

Le dossier Consortium pin doit être finalisé en 2015.